Projet Suivi d’indicateurs
 


 

Durée : de 2013 à 2018

 

Localisation : Marne

 

Partenaire : Association Symbiose, Miroir environnement, FDC51


 

L’objectif de ce projet est de conseiller les acteurs du territoire sur les choix des actions et aménagements simples à réaliser afin d’assurer le développement durable en alliant performances économiques et performances environnementales

 

Le projet Suivi d’indicateurs a été lancé en 2013 par lassociation Symbiose afin de mesurer les progrès permis par la mise en place progressive d’aménagements agro-écologiques par les agriculteurs du territoire d’étude sur plusieurs taxons (pollinisateurs, flore, entomofaune, perdrix grises, avifaune)

 

Dans le cadre de ce projet, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles a assuré l’ensemble du travail concernant les insectes pollinisateurs, de la conception du protocole à la réalisation des relevés terrain, jusqu’à l’analyse et le rendu des résultats

 

Le but était de suivre l’évolution inter-annuelle des populations de pollinisateurs (Bourdons, Abeilles domestiques et Apoïdes sauvages) en fonction des mesures mises en place pour améliorer la biodiversité, tout en les comparant avec les grandes tendances nationales

 


Le RBA a ainsi suivi les populations de pollinisateurs au sein d’un large panel d’éléments structurant du paysage agri-viticole


 

Les espèces observées ont été classées par grandes catégories :

les bourdons, les abeilles domestiques, les abeilles sauvages, les autres hyménoptères, les syrphes, les autres diptères, les papillons, les coléoptères, les panorpes et les chrysopes

 

Ces suivis ont permis de constituer une base de données rendant compte de l’abondance et de la diversité des pollinisateurs ainsi que de la nature des espèces végétales visitées

 

A partir de cette base de données, le RBA a analysé différents facteurs :

  • Les successions florales observées 
  • Les préférences florales des pollinisateurs
  • L’évolution des populations de pollinisateurs sur l’année
  • La capacité d’accueil des pollinisateurs par milieu (plaine, vignoble, bassin alluvial)
  • La capacité d’accueil des pollinisateurs par habitat


 



 

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux